Le matériel du parfait kitesurfeur

Le matériel du parfait kitesurfeur

Le kitesurf est un sport à haut risque qui associe les éléments du vent et de la mer. De ce fait, les matériels utilisés sont  nombreux et vitales. On peut les classer en trois grandes parties pour ne pas s’yperdre : la planche, la partie voile et les autres accessoires.

La planche :

La planche est la partie qui touche l’eau et qui sert de support au kitesurfeur. La planche du kitesurf est presque similaire à la planche de surf, la seule différence se trouve dans le fait que celle du kitesurf n’a pas d’élément flottant comme c’est la traction de la voile et le contact avec l’eau qui procure la flottaison. Il y a plusieurs types de planche de kitesurf, mais quatre en particulier méritent l’attention.

Tout d’abord, il y a le « directional-board » ou « waveboard », la planche directionnelle en français est la planche au tout début de la discipline. Elle est issu de la planche de surf. Puis le « Twin tip board » ou « bidies » est la même que les pratiquants du snowboard utilisent. Elle est la planche la plus appréciée dans la discipline. Et enfin le « mutant-board » ou planche mutante en français est la planche résultante du mélange de la planche directionnelle et du « twintip board ».

La partie voile :

En ce qui concerne la partie voile, elle se divise en deux (2) : la barre et ses lignes et la voile.

  • La barre et ses lignes

La barre est la partie que tient le kitesurfeur avec ses mains. C’est ce qui relie donc le surfeur à sa voile. Elle permet au surfeur d’en quelque sorte contrôler la direction et la voile avec ses 24 à 30cm de long. Un équipement de kitesurf a trois (3) systèmes de barre, chacun ayant des lignes ave une fonction propre.  Le premier système à deux (2) lignes s’occupe de transférer la force de traction. Le deuxième est central et  réduit la pression que subit la barre. Le dernier à deux lignes, principalement pour les débutants limite les possibilités donc les figures , mais est plus simple à gérer.

La voile

La voile est celle qui permet au kitesurfeur de voguer au gré du vent.il en existe une multitude selon la taille, la forme le nombre de lignes et la flottaison qu’elle offre.  On en distingue aussi plusieurs types : les « softkites », les « tubekites », les « C-kites », les « bow-kites », les «kites hybrides », etc.

Les autres accessoires :

Cette troisième partie catégorise les accessoires que doivent porter le kitesurfeur, généralement pour des raisons de sécurité.

  • Le trapèze 

Le trapèze est une sorte de ceinture de sécurité qui se trouve au niveau de la hanche qui permet de repartir la traction subie sur tout le corps. Ainsi, il est fixé à la barre par un crochet.

  • Le « Boardleash » ou le laisse de planche

C’est une petite corde qui relie le pied du surfeur à sa planche similaire à ce que les surfeurs utilisent. Cela permet de ne pas perdre la planche en cas de chute, et surtout de retrouver plus rapidement le kitesurfeur en cas d’accident.

  • Le casque

Le casque est primordial dans cette discipline où les éléments de la nature sont fortement sollicités.

  • Le gilet de Néoprène 

De la même manière que le casque, il est important de protéger son corps face à la nature imprévisible. De plus, le gilet de Néoprène offre une flottaison très appréciée.

  • Les lunettes de soleil

En dernier mais non le moindre, les lunettes de soleil qui protègent des rayons du soleil  aveuglants. Dans ce sport, ces lunettes ont plus que des valeurs esthétiques.